Maths collège

Publié par Agnès

Vous trouverez sur cette page deux types de trames:

- Des trames à glisser dans une pochette plastique pour pouvoir y écrire au feutre d'ardoise. À utiliser tant que c'est utile pour guider l'élève dans la procédure à suivre de façon visuelle. Une fois ces trames intégrées, elle peuvent être juste montrées pour réactiver la connaissance ou simplement pour rassurer l'élève quand au choix de la procédure à mettre en œuvre.

- Des référentiels pour simplement rappeler des règles à suivre de façon visuelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans un premier temps, les 8 premières pages du fichier peuvent être utilisées pour montrer ce que sont les pourcentages. Ensuite, on peut les utiliser, en association avec la page 9 pour aider à donner du sens au résultat d'un calcul de pourcentage. Par exemple, si l'élève doit calculer 20% de 35:

Il prend la trame:

Il écrit dessus son calcul, l'effectue, et écrit le résultat:

Remarques:

- On peut guider au départ en surlignant les données de l'énoncé selon le même code couleur.

- Dire "20 pour cent de 35 égal 7" tout en pointant les éléments au fur et à mesure sur la feuille permet de facilité la mémorisation de la formule mathématique.

 

Puis l'élève reporte le résultat sur la trame qui correspond:

Ainsi, il peut "voir" que 20 pour cent correspondent à 7 pour 35.

La page 9 contient également les formules à utiliser pour calculer une augmentation ou une diminution.

Le fichier:

 

 

Voici maintenant un fichier pour s'entraîner à retenir les pourcentages ronds usuels et leur dénomination en français:

La première page du fichier est le modèle, l'élève doit replacer les étiquettes de la troisième page sur la deuxième page. Une fois l'élève à l'aise, on peut découper les différents items pour empêcher qu'il ne réponde de façon automatique.

Les tableaux de proportionnalité:

Des trames à utiliser, et, quand l'élève est familiarisé avec ces trames, une fiche repère qui reprend les mêmes codes et qui, imprimée en plus petit, peut être utilisée pour guider l'élève dans le choix de la procédure la plus adaptée à l'exercice qui lui est proposé.

 

Je mets également des trames vierges à découper et coller dans le cahier pour gagner du temps sur la réalisation du tableau de proportionnalité, et une fiche référentielle pour repérer les graphiques qui correspondent à des situations de proportionnalité.

 

 

À utiliser avec les tables de multiplication inversées qui sont en début de page.

 

 

À utiliser avec les tables de multiplication inversées qui sont en début de page.

 

Deux supports pour les problèmes avec multiplications ou divisions de fractions. Ces supports semblent complexes à priori, mais après quelques utilisations, l'élève pour qui je les ai faits a été très à l'aise. Cette représentation a l'avantage de rendre explicite le fait que quand on nomme une fraction par des mots comme la moitié, trois quarts, deux tiers,..., en fait il s'agit de la moitié de 1, trois quarts de 1, ...

Multiplication et division de fraction dans des problèmes du type: les trois quarts de ..... = ?

La fiche ne parle pas forcément d'elle-même, voici un exemple d'utilisation avec un calcul en chimie:

 

Pour les problèmes du type: "Combien font un quart de trois cinquièmes":

Avec un petit visuel explicatif:

 

 

 

 

Le début de cette fiche fait référence aux outils utilisés pour additionner des relatifs. Je montre ce visuel à l'élève quand il doit additionner des relatifs afin d'éviter la confusion avec les règles dans la multiplication.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se repérer dans un pavé droit:

Dessiner sur un morceau de feuille plastique transparente, au feutre permanent, le repère suivant: (j'utilise une feuille pour la plastification que j'introduis vierge dans le plastifieur de manière à obtenir un support assez rigide et parfaitement transparent).

Évidemment il faut tracer ce repère conformément aux dimensions du repère qui sera utilisé pour les exercices. Pour ma part, j'utilise le repère suivant:

 

 

Si je veux par exemple tracer le point A de coordonnées (3; 6; 5):

- je commence par placer le calque sur le repère de cette façon:

- Je trace sur le calque au feutre d'ardoise le point de coordonnées (3;6) en suivant bien les lignes du calque.

- Je déplace le calque le long de l'axe des Z jusqu'à atteindre la graduation 5.

- Je n'ai plus qu'à tracer le point A sur le repère qui est sous le calque.

À l'inverse, si je dois trouver les coordonnées d'un point visible sur le repère:

- Je détermine visuellement l'altitude en repérant la face sur laquelle se trouve le point (en s'aidant d'un objet réel si besoin) et je la note.

- Je positionne mon calque à cette altitude.

- Je descend le calque jusqu'au zéro de l'axe des Z en le faisant glisser.

- Je lis l'abscisse et l'ordonnée en suivant les traits de mon calque.

Publié dans Maths, Collège

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :