Français - Grammaire: Le verbe aux temps usuels de la langue parlée avec "La carotte géante" et "Marius le chat"

Publié par Agnès

J'utilise les mêmes histoires que pour les activités sur le sujet et le verbe au présent:

La "carotte géante", d'Alan Metz à l'Ecole de Loisirs et les histoires de "Marius le chat", d'Erwin Moser chez Casterman 

(Comme pour les autres activités sur ces livres, je ne peux pas publier les illustrations, il vous faudra donc compléter les fiches avec des copies réduites des images de l'histoire.)

 

Rq: Il existe sur la page grammaire avec "Léon et le chaton", des activité similaires que vous pouvez utiliser directement, les fiches comportant les illustrations grâce au généreux travail de Francis Ray, graphiste.

 

Les objectifs des activités ici présentes sont:

- Développer une représentation mentale linéaire du temps qui s'écoule, avec comme point central le moment présent, et y associer les notions de passé et de futur. 

- Familiariser l'élève avec les formes des verbes à l'infinitif et aux différents temps (en particulier montrer que le verbe conjugué peut être composé de plusieurs mots) et montrer que l'identification des temps utilisés permet de savoir si l'action se situe dans le passé, le présent ou le futur.

- Familiariser l'élève avec les noms des temps.

- Montrer les régularités de construction des différents temps quand il y en a.

 

Ces activités ne peuvent être faites que si l'élève connaît bien les histoires qui servent de support. Les activités sur le sujet et le verbe, ainsi que celles sur le CCL et le COD, pour lesquelles les mêmes histoires sont utilisées, doivent être faites préalablement.

 

     Activité 1:     

Je donne à l'élève à compléter des fiches réalisées sur ce modèle:

 

Pour ce faire, je fournis à l'élève 2 outils. Comme d'habitude, c'est la manipulation des outils qui est l'objectif réel du travail donné. 

  • Le premier outil permet de trouver la réponse à la question "avant, maintenant ou après":

Pour chaque histoire, je colle les illustrations dans l'ordre du récit sur une bande de papier épais de cette façon:

Et je confectionne un cache dans lequel on va pouvoir passer la bande de papier:

 

(Pour confectionner le cache j'utilise un morceau de plastique semi rigide translucide que je découpe dans une chemise à rabats élastiquée.) 

  • Le second outil est un tableau de verbes dans lequel l'élève va pouvoir trouver le temps de conjugaison et l'infinitif du verbe de la phrase:

Pour commencer, si l'élève peut disposer d'un ordinateur, je lui donne le tableau de verbes à reproduire sur un tableau vierge de manière à ce qu'il puisse se familiariser avec les formes verbales et mieux repérer les régularités.

 Je vous mets donc les fichiers vierges sous format .odt à cet effet à la suite des fichiers de tableaux complétés. 

Ensuite, je procède ainsi:

Je donne à l'élève la fiche à compléter et les deux outils. L'élève commence par placer la bande visuelle de l'histoire de manière à ce que l'illustration encadrée corresponde à celle de la fiche. Ensuite, il lit la première phrase de la fiche et identifie l'illustration à laquelle elle se rapporte. Il n'a plus alors qu'à lire sur le cache si la phrase exprime une action passée, présente ou future. 

Une fois ce travail fait, l'élève va rechercher dans le tableau de verbes la forme verbale encadrée dans la phrase. Une fois cette forme identifiée, il n'aura plus qu'à relever dans le tableau les deux renseignements utiles pour remplir la fiche.

Pour cette première activité, chaque illustration est associée à une phrase et une seule. Seul le temps de conjugaison du verbe va varier d'une fiche à l'autre. Par ailleurs, la première phrase est toujours au présent pour aider l'élève à bien situer son référentiel pour la fiche donnée.

Voici les fiches:

Et les tableaux de verbes qui correspondent, d'abord complétés en pdf puis vierges, en .odt:

 

     Activité 2:     

Je reprends les mêmes phrases, mais cette fois l'élève doit écrire la forme verbale qui convient à partir de l'infinitif et du temps de conjugaison:

 

Pour ces fiches, seul le tableau de verbes est utile, mais je donne quand même la bande illustrée pour que l'élève puisse plus facilement mettre du sens dans ce qu'il fait.

Voici les fiches:

 

     Activités 3 et 4:     

 

Les activités 3 et 4 sont basées sur le même principe que les activités 1 et 2. Seulement ici, les phrases peuvent être différentes d'une fiche à l'autre, et la première phrase n'est pas forcément une phrase qui décrit l'illustration donnée sur la fiche, elle peut correspondre à une illustration précédente, et donc être au passé. L'idée est de donner les phrases dans un ordre plus naturel. Attention, certaines fiches introduisent des difficultés, comme par exemple un adverbe qui vient s'intercaler entre un auxiliaire et un participe passé. 

Ces activités se font sur "La carotte géante".

Voici les fiches à compléter:

Et les tableaux de verbes qui correspondent:

Si l'objectif qu'on se donne est de familiariser l'élève aux différents temps pour préparer les activités sur les compléments circonstanciels de temps (activités à venir sur le blog), il n'est pas forcément judicieux de poursuivre avec l'activité 5, il vaut peut-être mieux enchaîner avec les activités sur les CCT . Si par contre on veut aller plus loin avec les formes du verbe aux différents temps usuels de la langue parlée avec des élèves déjà bien à l'aise avec les activités précédentes, on peut proposer l'activité suivante:

     Activité 5:     

On reprend les fiches des activités 3 et 4, mais cette fois on remplace les tableaux de verbes précédents par un tableau référentiel unique, qui contient des verbes fréquents de la langue:

 

Le fichier contient 9 tableaux, correspondants aux 9 pronoms personnels sujets (je considère ici "on" comme un pronom personnel et non indéfini puisqu'il a valeur de substitut au pronom "nous"). Seuls les pronoms il, elle et ils sont utilisés dans cette activité, mais je mets tout le fichier parce qu'il peut être intéressant de regrouper les tableaux dans un classeur, qui pourra servir de référentiel à l'élève pour des activités de conjugaison ordinaire. En effet, cette présentation peut être plus avantageuse que les tableaux de conjugaison classiques puisqu'une fois le pronom sujet pertinent déterminé, on n'a plus à s'en occuper. Je vous mets également le fichier au format .odt si vous voulez rajouter des verbes si vous le souhaitez:

Publié dans Français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :