Français - Jeu de "Qui est-ce"

Publié par Agnès

Le jeu a été dessiné grâce à cette page wikihow: https://www.wikihow.com/Draw-a-Face

Les personnages ont tous été construits sur la même base de dessin de manière à ce que les éléments à discriminer pour jouer soient plus facilement identifiables. 

 

Avant de jouer, il peut être utile voire indispensable de commencer par préparer l'élève en faisant réaliser sur fiches des opération de tri identiques à celles qui seront à faire pendant le jeu.. Par exemple:

 

Voici les fiches sur lesquelles coller les images des personnages:

 

Et deux séries de fiches dans lesquelles on peut découper les images que l'élève va coller.

Dans la première série, les images sont retravaillées de manière à faire ressortir les éléments à discriminer:

 

Dans la seconde, les personnages sont représentés normalement:

 

Remarque: Ne pas hésiter, au début, à donner les fiches remplies en modèle! 

Une fois l'élève à l'aise avec ces activités de tri, on peut proposer de jouer, avec quelques aménagements:

- Dans une partie standard de "Qui est-ce?", chaque joueur choisit un personnage, et chacun à son tour pose des questions ou répond aux questions de l'autre joueur. Pour les personnes avec autisme, cet entremêlement des rôles est perturbant. Il est préférable que les deux joueurs ne tiennent qu'un seul rôle chacun sur toute la durée de la partie. Le joueur 1 doit deviner quel personnage a été choisi par le joueur 2, ce dernier donnant les réponses aux questions.

- On commence toujours par demander si c'est un homme ou si c'est une femme, les questions qui suivront en dépendant.

- On propose une guidance à chacun des joueurs en fonction des besoins. Petit à petit, les guidances doivent être allégées, au fur et à mesure que le joueur a pu les intérioriser. Les guidances sont conçues pour permettre que le jeu puisse se faire sans que l'élève ait à parler. Le but n'est évidemment pas d'éviter d'utiliser le langage oral, mais au contraire, de fournir des supports pour aider au langage. Si l'élève ne peut pas oraliser lui même, l'adulte doit oraliser à sa place de manière à ce que les guidances soient toujours associées à des mots ou des phrases.

Voici les guidances que j'ai prévues:

La guidance la plus complète est constituée des éléments suivants:

Pour le joueur 1:

 

Et pour le joueur 2:

 

Le joueur 1 dispose des images des différents personnages. Il prend la fiche correspondant à la question qu'il veut poser (en commençant par la fiche "c'est un homme/ce n'est pas un homme" ou la fiche "c'est une femme/ ce n'est pas une femme"). Il trie les images sur la fiche, puis il enlève la petite carte qui y est attachée par un trombone et la donne au joueur 2.  Le joueur 2 a devant lui la fiche du personnage qu'il a choisi. Sur cette fiche figurent les réponses aux questions que le joueur 1 pourra lui poser. Il dispose pour chaque question de 2 cartes réponses, une pour "oui" et une pour "non".  Il choisit la carte qui convient et la donne au joueur 1. Ce dernier peut alors sélectionner les images qu'il faut garder et mettre à la poubelle les autres. Il met alors de côté la fiche utilisée (prévoir une banette dédiée) et prend une nouvelle fiche pour continuer le jeu. Les fiches "hommes" et les fiches "femmes" doivent être placées dans deux banettes différentes. Une fois déterminée la série qui sera utilisée (hommes ou femmes), on écartera la banette inutile.

Voici les fichiers pour ces guidances:

 

 

Remarque: Ces fiches sont pour la plupart identiques à celles du fichier "fiches vierges à remplir" pour les activités préparatoires. Seules les fiches "femmes" diffèrent. Elles sont ici sous le même format que les fiches "hommes" pour plus de cohérence dans le jeu.

 

Avec aussi une petite fiche repère pour le joueur 1, qu'on peut plastifier pour y noter au feutre d'ardoise les réponses aux questions:

Et des cartes réponses simplifiées qui peuvent être utilisées dans un second temps, une fois l'élève très à l'aise avec les cartes réponses individualisées pour chaque question, si on veut travailler sur la capacité à répondre simplement "oui" ou "non". 

 

 

 

 

Pour les élèves lecteurs, les fiches réponses avec des phrases à la place des pictogrammes pour le joueur 2:

 

 

Et une fiche pour les questions à poser pour le joueur 1:

 

Une fois l'élève suffisamment à l'aise, on peut proposer de jouer avec d'autres personnages, dont par exemple les personnages publiés sur le blog de l'ifpro de Darney

Publié dans Français, jeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :