Graphisme - Une police de caractères pour "encadrer" le tracé des lettres cursives

 

Cette police de caractères permet de donner à l'élève des repères pour le tracé des lettres cursives. Chaque lettre peut être écrite dans son cadre spécifique. Lorsque c'est utile, des traits en pointillés donnent des repères à l'intérieur du cadre.

Rq: Les lignes d'écriture ne figurent pas sur la police. On peut rajouter à la main celles qui nous semblent pertinentes une fois la fiche imprimée, ou utiliser un logiciel du type paint.net pour superposer les cadres sur une page de lignes dimensionnée en conséquence. 

Graphisme - Une police de caractères pour "encadrer" le tracé des lettres cursives

 

On peut sélectionner une couleur de police de plus en plus claire pour estomper petit à petit la guidance.

Quelques points me semblent importants à mentionner:

- Dans un premier temps, je trace au crayon à papier les lettres pour que l'élève repasse par dessus. Pour des raisons de lisibilité, j'ai utilisé une couleur de police noire pour les exemples. En pratique, il faut utiliser un gris suffisamment foncé pour être vu, mais pas trop pour qu'on puisse bien distinguer le tracé au crayon à papier sur lequel l'élève doit repasser. 

- Dans les premiers temps, lorsque je donne la même lettre à tracer plusieurs fois d'affilée, je trace au crayon à papier toutes les lettres. Quand l'élève est prêt, je mets 1 seul cadre vierge pour que l'élève trace seul dans le cadre. Au fur et à mesure que l'élève est de plus en plus à l'aise j'en mets plusieurs, mais jamais plus de 3. C'est inutile voire nuisible.

- Lorsque l'élève trace seul dans le cadre j'indique toujours le point de démarrage de la lettre par un petit point. Les lettres "a", le "c", le "d", le "g", le "o" et le "q" ne commencent pas par une attache comme on peut le voir parfois. Elles commencent en haut à droite.  

- On écrit différemment les lettres selon qu'elles s'attachent "en haut" ou "en bas". Voici un exemple avec "i" et "u": 

Graphisme - Une police de caractères pour "encadrer" le tracé des lettres cursives

Après le o, le b, le v et le w, le démarrage de la lettre se fait en haut. Pour un élève avec autisme, adapter la forme de la lettre en fonction de ce qui précède est difficile. Il faut apprendre à l'élève ces adaptations. Pour ce faire, il est utile de faire tracer les deux morphologies d'une même lettre de façon parallèle pour mettre cet aspect en évidence.

- Rares sont les personnes adultes qui écrivent en cursive de façon académique. Nous nous permettons de petits arrangements. Nous incluons souvent des lettres script dans notre écriture, comme le "p", "b", le "s", le "v"... , la boucle du bas du "f" tourne parfois à gauche au lieu de tourner à droite,... Un jeune avec autisme ne se permettra généralement pas de tels arrangements. Pourtant ils sont utiles, ils diminuent la pénibilité de l'écriture. Nos élèves avec autisme doivent pouvoir aussi tirer bénéfice de ces arrangements. On peut leur proposer différentes façons d'écrire un mot et ensuite les laisser choisir ce qui leur convient.

Voici donc la police de caractères: (La procédure d'installation se trouve facilement sur internet).

La police se nomme "CADRES". 

Les cadres apparaissent si on écrit en majuscules. Ainsi, on peut écrire le texte de façon normale en minuscules et modifier la casse en majuscules pour le transformer en cadres.

Afin de permettre les arrangements avec l'écriture académique, on peut:

-remplacer les cadre du "f" par un cadre spécifique pour que la boucle basse tourne à gauche. La touche pour ce cadre est l'accent circonflexe. On le fait apparaître si on appuie sur la touche en question et ensuite sur une touche quelconque. Je n'avais pas prévu de la mettre là, mais elle s'y est retrouvée...

- remplacer le cadre du "p" par le cadre du "q" et le cadre du "b" par le cadre du "d", le cadre du "s" par le cadre du "i". C'est pas parfait mais ça convient assez bien.

 

 

Publié dans Français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :