Maths - Jouer à Halli Galli

Le jeu Halli Galli, avec des règles modifiées, est intéressant pour travailler sur les petits nombres. Mais surtout, c'est un jeu dans lequel les personnes avec autisme peuvent être à l'aise, et en même temps ne pas s'ennuyer. C'est un jeu qui leur permet de vraiment jouer ensemble et d'y trouver du plaisir.

La série d'activités qui suit prépare l'entrée dans le jeu.

Je remercie la société Gigamic de me permettre de publier ces fichiers.

Etape 1: Les différentes façons d'avoir 5 fruits identiques

Le but est de coller sur la fiche les images des cartes qui correspondent à l'égalité indiquée, comme sur la fiche modèle:

 

Pour cela on découpe (ou on fait découper) les images nécessaires et l'élève les colle. Pour la première fiche, il peut être utile de donner la fiche modèle à l'élève afin qu'il comprenne bien ce qu'on attend de lui.

(Préciser sur la fiche à remplir par l'élève s'il s'agit de fraises, bananes, citrons ou prunes.)

 

 

Etape 2: Des combinaisons de cartes à classer

On classe des combinaisons de 5 cartes dans un tableau à deux colonnes, selon que se trouvent ou non 5 bananes dans cette combinaison (la fiche comporte 16 combinaisons de 5 cartes):

Pour cette étape je n'ai fait qu'avec les bananes parce que ça a été très vite compris avec l'élève à qui j'ai proposé cette activité, et que l'analogie avec les autres fruits n'a pas posé problème. Il serait peut-être utile pour d'autres élèves de faire aussi pour les autres fruits. Quand j'aurai du temps... 

Pour aider l'élève à comprendre ce qu'on attend de lui, on peut commencer par poser soi-même des combinaisons dans le tableau, puis il en pose quelques unes, avec guidance ou validation préalable si besoin, et quand on est sûrs qu'il a compris on enlève tout et il refait seul.

 

 

Etape 3: Des combinaisons de 5 cartes sur lesquelles se trouvent 5 bananes ou 5 fraises, à classer dans un tableau.

Même principe que pour l'activité 2.

 

 

Etape 4: Une colonne de plus, il n'y a ni 5 bananes ni 5 fraises.

 

 

Etape 5: On colle l'étiquette qui convient pour chaque combinaison de la fiche:

 

 

(Pour les combinaisons qui ne contiennent ni 5 bananes ni 5 fraises.)

 

 

Etape 6: On joue!

On utilise le jeu de carte de la boîte de jeu, et on y laisse la sonnette. Pas de contrainte de rapidité. On place le plateau de jeu au centre de la table. Chaque joueur pose une carte à son tour sur un emplacement. Lorsque les 4 emplacements contiennent des cartes, on place sa carte sur l'emplacement de son choix, recouvrant ainsi une carte placée précédemment. (Le fait de pouvoir choisir l'emplacement à recouvrir permet la stratégie). Si on voit alors 5 fruits identiques sur le plateau (ni plus ni moins), on dit "il y a 5 ..." (ce qui permet la validation de l'adulte, validation souvent demandée avant de prendre le risque d'agir), et on prend toutes les cartes du plateau. On déplace ensuite son pion sur une piste consacrée, qu'on aura placée à côté du plateau de jeu. (l'intérêt de la piste est de permettre de finir le jeu et de se repérer dans son déroulement). On recommence ensuite comme au début, on place une carte et c'est au tour du suivant. Le premier arrivé au bout de la piste a gagné.

Pour les élèves qui auraient du mal à dire "il y a 5 .....", un support visuel est proposé. L'élève n'aura qu'à pointer la case qui correspond pour recevoir une validation.

 

 

 

 

Publié dans Maths, jeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :