Boîte à outils inclusion

Publié par Agnès

Certains des outils d'aide développés pour les activités de ce blog peuvent être utilisés pour des activités ordinaires. Je les rassemble sur cette page, avec, à chaque fois, un lien vers la page qui présente les activités pour lesquelles ils ont été conçus, pages sur lesquelles vous trouverez des explication potentiellement utiles pour leur utilisation.

Pour accéder plus rapidement à l'outil recherché:

           • réglettes et bande numérique associée •          

L'utilisation des réglettes peut être utile en remplacement de la manipulation de jetons ou de cubes, quand celle-ci n'a pas permis le développement de compétences en calcul mental. En les fournissant à l'élève à la place du matériel de manipulation habituel, on peut favoriser la construction de représentations mentales efficaces pour le calcul mental, et à défaut, la mémorisation des tables d'addition.

Premières réglettes: (page source ici)

 

 

 

 

 

Réglettes de taille intermédiaire pour les premiers calculs entre 0 et 10: (voir ici pour leur utilisation)

 

 

Avec la règle graduée qui convient pour effectuer les calculs:

 

Réglettes de 1 à 15 avec la bande numérique qui correspond: (voir les deux page sources, ici et

 

 

 

 

 

 

 

 

                    • Classeur de nombres •                    

(page source ici)

Le classeur existe en 3 versions:

correspond au visuel ci-dessus

Le chiffre des dizaines est écrit en orange et le chiffre des unités en jaune

Les unités manquantes pour le complément à la dizaines sont matérialisées par des traits gris clair

 

 

                              • Graphisme •                              

(Page source ici)

Des trames qui peuvent servir de support pour le tracé de graphismes divers, et, in fine, de lettres,...

 

 

 

 

 

Cahier de verbes

Voir ici

 

 

          • Tableaux de conjugaison des verbes les plus fréquents •          

(Pages sources ici ou )

Ces tableaux peuvent être des référentiels plus pertinents que les tableaux ordinaires de conjugaison parce qu'ils présentent les informations dans un ordre plus naturel. D'abord le pronom sujet est fixé, et ensuite la forme verbale est déterminée selon qu'on veut exprimer une action passée, présente ou à venir. La succession des formes verbales dans les colonnes des tableaux permet de repérer les régularités qui vont ainsi pouvoir être mémorisées, pour qu'à terme, l'élève puisse se passer du tableau.

 

(le passé simple des deuxièmes personnes n'est pas renseigné parce qu'inutile)

 

               • Cartes mentales grammaire •               

(Pages sources ici, et )

 

 

 

               • Mannequin natation •               

 (Page source ici)

 

 

 

 

Publié dans Français, Divers, Maths

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :